Merci Beaucul

Sexpérience : le porn

Elsa nous parle de son rapport au porn.

« Je sais pas si mon ressenti peut être pertinent, mais d’un côté ça m’embête de dépendre de stimulation visuelle pour être excitée, mais d’un autre, quand j’en regarde pas je trouve ça juste fade.. Quand j’imagine des choses, c’est cool, ça me turn on un peu mais c’est pas non plus la super excitation. Dernièrement j’ai beaucoup réfléchi à l’impact du porn sur mes fantasmes, et je pense que ça a quand même très largement étendu mes horizons, alors que j’ai l’impression que le discours général indique plutôt le contraire (« le porno ça nous enferme dans les mêmes types de fantasmes, ça ne fait pas marcher notre imagination, etc »). (suite sur ici)

Grâce au porn j’ai pu découvrir des pratiques ou même simplement des situations auxquelles je  n’aurais pas pensé/je n’avais pas encore rencontrées dans la vraie vie, et qui se sont avérées être des fantasmes de ouf ! Après, est ce que ça revient à déballer les cadeaux avant Noël, genre gâcher la surprise du moment où tu rencontrerais telle pratique pour la première fois ?  c’est une question qui me taraude depuis que je consomme du porno (un bon bout de temps maintenant ahahah), surtout au tout début de ma sexualité où j’avais l’impression de fantasmer sur des trucs qui sont trop « avancés pour mon niveau » lol (des trucs qu’on peut considérer hardcore pour une fille de 13/14 ans).
Jusqu’à maintenant j’ai pas l’impression que ma consommation de porno ait entravé ma vie sexuelle, mais elle a très certainement conditionné mon comportement. On va parler cruement mais après tout les gens le voient comme ça : je serais sûrement moins salope (ou l’aurais été moins tôt) si je n’avais pas consommé de porno. Au final je me retrouve avec des kifs qui ressemblent à des scènes de X, à me comporter « comme une actrice porno », et même si ça me fait réellement kiffer, ça reste quand même des délires de soumission, d’objectification, qui me paraissent un peu être une sorte de sexisme intériorisé, une auto soumission aux valeurs patriarcales très représentée par le porno mainstream que je consomme. Beaucoup de questions sans réponses
« 

Si tu veux témoigner d’une expérience, de questionnements, de ton parcours, d’envies… envoie un mail à [email protected] avec comme sujet « Témoignage »

Merci Beaucul